Le carnet sanitaire fait partie du Registre d’Elevage que tout éleveur à l’obligation de tenir depuis juin 2000. Il est désormais intégré dans le cahier des charges de la majorité des démarches qualité. 

 

Nous vous conseillons fortement de vous équiper des outils informatiques comme BOVICLIC et OVITEL. Le module « Bonnes Pratiques », conçu avec les GDS, vous permet de sortir automatiquement et régulièrement un bilan des pathologies. 

 

Logo OVITEL                                        Logo BOVICLICCarnet sanitaire

 

 

 

 

Le GDS a subventionné 300 modules « carnet sanitaire informatisé BOVICLIC » à hauteur de 30 000 € et continue cette aide de 100 € pour les ovins (OVITEL).

Pour les éleveurs préférant une gestion « papier », le GDS Puy-de-Dôme avec les GDS d’Auvergne, vous propose depuis 2003, un modèle de carnet sanitaire « prêt à l’emploi ». Il a été conçu avec le souci de fournir à l’éleveur un outil de gestion sanitaire lui permettant :

- De quantifier de façon objective les pathologies rencontrées ;

- De les mettre en lien avec les stratégies de traitements mises en œuvre.

 

Pour en savoir plus, cliquer ici.