Cahier des charges paratuberculose

Pour en savoir plus, cliquer ici.

 

Liste des cheptels qualifiés

Pour en savoir plus, cliquer ici (cette rubrique sera disponible ultérieurement)

 

La garantie de cheptel

Pourquoi une garantie de cheptel en paratuberculose ? 

- Elle répond aux besoins de garanties fortes pour la filière bovine de reproduction, sur les plans national et international, et pour les centres d'insémination artificielle ;

- Elle répond aux besoins de garanties des cheptels connaissant leur statut favorable ;

- Elle répond aux souhaits des éleveurs "tout venant" ;

- Elle complète le contrôle individuel d'un animal à l'introduction, contrôle de faible valeur compte tenu de sa sensibilité limitée et de son utilisation restreinte aux animaux de plus de 18 mois ;

- Elle correspond à un programme opposable aux initiatives déjà engagées dans d'autres pays qui pourraient un jour nous être imposées comme modèle.

Un référentiel national mis en place depuis septembre 2004

1. Acquisition de la garantie

En cas d'historique favorable, la garantie est acquise après deux contrôles négatifs en sérologie ELISA :

- sur tous les animaux de plus de 24 mois, mâles reproducteurs et femelles ;

- espacés de 9 mois minimum à 30 mois maximum.

Acquisition de la garantie paratuberculose

Le premier contrôle d'entretien doit être réalisé :

- 9 à 15 mois après le second contrôle d'acquisition de la garantie ;

- sur tous les animaux de plus de 24 mois, mâles reproducteurs et femelles.

Les contrôles suivants sont à effectuer :

- à intervalles de 21 mois minimum à 27 mois maximum ;

- sur tous les animaux âgés entre 24 et 72 mois.

 Entretien de la garantie paratuberculose

3. Maîtrise des introductions

Tout bovin introduit dans un cheptel sous garantie doit être soumis, après avoir atteint l'âge de 18 mois, à 2 tests de dépistage séparés de 9 mois à 15 mois maximum :

- S'il est âgé de moins de 18 mois lors de l'introduction, ces tests sont différés jusqu'à ce qu'il atteigne ses 18 mois.

- S'il est âgé de 18 mois ou plus lors de l'introduction, le premier test doit être réalisé au moment de l'introduction et le second 9 à 15 mois plus tard.

 

ATTENTION

Cet animal introduit ne peut bénéficier de la garantie de cheptel introducteur qu'après l'obtention de résultats négatifs aux deux tests.

Les animaux provenant de cheptel sous garantie dérogent à ces mesures ; aucun contrôle à l'introduction n'est obligatoire.

                  → Engagement de l'éleveur

                  → Gestion du dossier par le GDS

                  → Délivrance d'une attestation selon le modèle national

 

Aides du Conseil Départemental: Le Conseil Départemental aide à hauteur de 50 % du montant HT sur les analyses ELISA.