Cette note ne préjuge pas de la situation qui peut évoluer en fonction de l’évolution de l’épidémie.

Le laboratoire TERANA en collaboration avec les GDS concernés, a décidé de suspendre momentanément l’analyse des prélèvements auriculaires de tous les veaux naissants pour la BVD. En effet, la crise sanitaire humaine liée au COVID 19 a un impact sur les moyens humains mobilisés et essentiels tout au long de cette chaîne : les services d’acheminement du courrier ainsi que le personnel du laboratoire à différentes échelles. Afin de préserver la santé de tous, et de s’associer à la lutte nationale contre le coronavirus, il est désormais demandé aux éleveurs de congeler chez eux les prélèvements jusqu’à nouvel ordre.

EXCEPTION POUR LES ELEVAGES EN PLAN D’ASSAINISSEMENT :

En revanche les analyses cartilages sont maintenues à TERANA 42 pour les veaux naissants dans des cheptels reconnus infectés de BVD et en plan d’assainissement. Si vous êtes en plan d’assainissement, vous continuez comme d’habitude à prélever tous les veaux naissants et à confier les enveloppes à la Poste pour acheminement vers le laboratoire. En cas de difficultés rencontrées avec les services de La Poste, contacter votre vétérinaire pour organiser la dépose des prélèvements à la clinique pour un acheminement (2 fois par semaine) par la navette du laboratoire.

Pour un cheptel entrant en plan d’assainissement, le dépistage des animaux présents sur l’exploitation continue d’être réalisé à TERANA 63.

 

LA CONGELATION DES PRELEVEMENTS IMPLIQUE DIFFERENTES MESURES A RESPECTER   

  • La congélation doit être réalisée directement après le prélèvement auriculaire
  • L’échantillon doit être congelé dans l’enveloppe d’envoi à une température inférieure à -18°C (un freezer ne suffit pas)
  • Indiquer sur l’enveloppe la date de prélèvement ainsi que la mention « Congelé du …/…/2020 au …/…/2020.

La congélation des échantillons permettra au laboratoire de réaliser les analyses à posteriori, une fois la crise sanitaire actuelle terminée. Les échantillons peuvent être congelés sur une durée maximum de 3 mois sans altération du résultat de l’analyse. Il est important de maintenir ce dépistage dans le cadre du plan de lutte national contre la diarrhée virale bovine initié en août 2019.

UNE SEULE CONSIGNE A RETENIR : continuer de prélever tous vos veaux naissants, congeler les échantillons en renseignant les informations nécessaires sur l’enveloppe et attendre le message de votre GDS, vous autorisant à envoyer les prélèvements à l’issue de la crise sanitaire.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à contacter votre GDS