Kit diagnostic IgG et protéines totales / Aides aux analyses 100 %

Un outil diagnostique incontournable – Evaluez gratuitement la qualité de vos colostrums et du transfert immunitaire

 

Prélèvement

 

• Prises de sang sur 5 veaux âgés de 2 à 5 jours - 3 ml sur tube sec.

  Congélation du sérum possible après centrifugation, décantation.

• Colostrum de 5 mères (si possible celles des 5 veaux)

  3 ml de colostrum de 1ère traite dans tube sec (boucher et piquer une aiguille pour chasser l’air, puis enlever l’aiguille), ou flacon stérile.

  Congélation possible.

Envoi

• Au laboratoire NBVC – 12 chemin des Joncs - 69574 DARDILLY Cedex - Tel. 04.37.50.29.90 Fax. 04.78.47.07.40

• Boite Chronopost fournie par NBVC sur simple demande.

Analyses

(sang et colostrums)

• IgG

• Protéines totales

Facturation

• Régler la facture à NBVC

• Envoyer une photocopie de la facture au GDS 63

• GDS 63 vous rembourse 100 % des frais d’analyses

 

 

Le veau, l’agneau et le chevreau ont la particularité de naître dépourvus d’immunoglobulines (anticorps = IgG). Dès le 6ème jour après la naissance, ils commencent à synthétiser des anticorps et l’immunité acquise apparaît 3 à 5 semaines après la naissance, d’où la nécessité d’avoir une protection supplémentaire pour faire la transition. Cette protection supplémentaire estVeau buvant son colostrum apportée par la mère au travers du colostrum.

Le veau, l’agneau et le chevreau sont donc entièrement tributaires des anticorps apportés par le colostrum.

Il faut donc accorder une importance toute particulière à la qualité du colostrum et à la prise colostrale.

 

MODALITES PRATIQUES

• Vous conservez au réfrigérateur le colostrum de première traite de 3 à 5 vaches prélevé dans un flacon stérile ou dans un tube sec de prise de sang. Il se conserve ainsi pendant 2 à 3 mois.

Vous confiez les prélèvements à votre vétérinaire lors d’une visite.

• Vous prévenez votre vétérinaire lorsque vous avez plusieurs veaux âgés de 2 à 5 jours à prélever, ou vous faites réaliser ces prélèvements lors d’autres visites.

Votre vétérinaire conservera alors les tubes de sang au cabinet jusqu’à en avoir suffisamment. En cas de conservation longue avant envoi, il récupérera les sérums après décantation ; possibilité de congeler le sérum.

• Votre vétérinaire envoie les prélèvements avec la demande d’analyse spécifique GDS 63 au laboratoire NBVC. Boîte chronopost fournie par NBVC sur simple demande. Ne pas poster un vendredi.

• Vous recevez les résultats et la facture que vous réglez au laboratoire.

• Vous transmettez une copie de la facture acquittée au GDS du Puy-de-Dôme.

• Le GDS vous rembourse l’intégralité du coût des analyses, hors frais de prélèvement et d’envoi.

 

Cette investigation, point de départ de toute résolution d’une problématique néonatale dans un élevage, reflète également l’immunité générale du troupeau.

Il est donc conseillé, même sans pathologie néonatale, de réaliser ces analyses en début de campagne de vêlage pour valider ses pratiques (alimentation, minéralisation, complémentation oligo-vitaminique, déparasitage,…).

 

EVALUATION DU TRANSFERT IMMUNITAIRE VEAUX, AGNEAUX, CHEVREAUX

Premières interprétations (source NBVC)

 

Transfert immunitaire

 

LE REFRACTOMETRE

 2018 rfractomtre